Discours de Benoît XVI à l'ONU

Publié le par AllianceetFécondité

Devant les membres de l'Organisation des Nations-Unies (ONU) le pape Benoît XVI à appeler la communauté internationale à placer la défense de la vie au cœur de ses priorités.

L'universalité des droits de l'homme a été l'un de ses principaux thèmes. Il s'est insurgé contre une conception de ces droits qui varierait au gré des "conceptions culturelles, politiques, sociales et mêmes religieuses". Il a rappelé qu'en matière des droits de l'homme "ce ne sont pas les droits seulement qui sont universels, mais également la personne humaine, sujet de ces droits".

Il a dénoncé certaines recherches scientifiques et pratiques médicales qui "représentent une violation évidente de l'ordre de la Création au point, non seulement, d'être en contradiction avec le caractère sacré de la vie, mais d'arriver à priver la personne humaine et la famille de leur identité naturelle". Par cette déclaration, il évoquait les politiques de contrôle de naissance soutenues par l'ONU, la procréation médicalement assistée, les manipulations génétiques et la recherche sur les cellules souches embryonnaires.

Il a insisté sur la nécessité de "redoubler d'efforts pour faire face aux pressions qui voudraient une réinterprétation" des droits de l'homme pour "satisfaire des intérêts particuliers" et "utilitaristes".

. © genethique.org

Synthèse de presse bioéthique du lundi 21/04/08

Publié dans Bioéthique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article