Donneur de sperme à 72 ans pour son fils !

Publié le par Webmaster

Un récent article du quotidien anglais en ligne Mirror déclare qu'en Angleterre un couple ne pouvant pas avoir d'enfant naturellement a pensé à faire appel au père du mari, fils unique, comme donneur de sperme.

Dans ce pays, il n'y aucune contre-indication à donner son sperme pour quelqu'un de sa famille. Le don n'est pas anonyme.

Pour le septuagénaire, l'enfant deviendra donc à la fois son petit-fils/petite-fille mais également son/sa fils/fille et le/la demi-frère/demi-soeur du mari, donc de son père légal.

Une telle situation a dû déjà se produire naturellement, direz-vous, mais est-ce une raison pour l'autoriser, voire même le favoriser, officiellement ?

En France cette situation ne pourrait pas se produire le don de gamètes étant anonyme. On ne peut pas donner du sperme ou des ovules pour sa famille ou son/sa ami(e).

http://www.senioractu.com/Un-septuagenaire-donne-son-sperme-a-sa-belle-fille-pour-avoir-un-petit-fils-_a7998.html
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article